Il va s’en dire que l’histoire a de nouveau été écrite par la CNSSAP ce 21 février 2020.

Dans la salle Le capitole du Kin Plazza Mall, au cours d’une soirée qui a réuni représentants du Gouvernement et de l’Ambassade de France en RDC, hauts cadres de l’administration publique, l’Intersyndicale Nationale de l’Administration publique, le patronat, le personnel CNSSAP, la presse et bien d’autres invités, le Directeur Général de l’extension de l’Afrique de l’Ouest de l’organisme certificateur AFNOR, Mamadou KEINDE, a fait le déplacement d’Abidjan pour remettre de ses mains propres le certificat ISO 9001 version 2015 au Chargé de mission de la CNSSAP, Tombola Muke.

Mais bien avant, dans son mot de circonstance, Mamadou Keinde précise : « C’est avec le plus grand plaisir que je suis avec vous aujourd’hui, pour vous remettre officiellement, Monsieur le Chargé de mission de la CNSSAP, votre certificat ISO 9001. Le Groupe Afnor et sa filiale AFAQ AFNOR Afrique de l’Ouest et du Centre que je dirige, sommes très honorés de compter désormais, parmi leurs certifiés, votre établissement. L’AFNOR compte en effet à ce jour plus de 30 certifiés ISO 9001 de votre secteur dans le monde. Votre institution est la quatrième certifiée dans votre secteur en Afrique. Mais il convient de souligner que la CNSSAP est la première caisse certifiée à l’ISO 9001 : 2015 par notre Groupe en Afrique Centrale. »

C’est après son mot qu’est intervenue la remise du graal. Le certificat ISO 9001 : 2015 à la CNSSAP. Un moment historique où les efforts du Gouvernement et de ses partenaires pour la création de la CNSSAP marqueront d’une empreinte en lettres d’or le mérite du couronnement de cet établissement comme la première institution publique de la RDC à être certifiée ISO, depuis son indépendance en 1960.

Pour sa part, dans sa présentation, le Chargé de mission de la CNSSAP a allié technicité et reconnaissance. Tout en revenant sur les fondamentaux et le parcours ayant mené à ce sacre, il a aussi présenté ses remerciements aux différentes parties intéressées qui ont contribué à offrir à la nation le mérite de primer le travail abattu et bien fait par ses dignes fils et filles. Il n’aura pourtant pas manqué de noter le caractère irréversible de la démarche qualité, dans l’optique de l’amélioration continue. Ainsi, pour maintenir la certification, il faudra que le système soit maintenu en bonne santé à travers l’élimination, via la mise en œuvre d’un plan d’action, des points sensibles et non-conformités de toutes formes décelées par l’audit de certification. L’examen de ce maintien sera élaboré à la suite des audits de suivi qui seront réalisés chaque année.

Pour la suite de son mot, le Chargé de mission a notamment invité tous les pilotes et co-pilotes processus et les a présentés à l’assistance qui les aura criblé d’une rafale d’applaudissements.

La soirée s’est poursuivie suivant le programme de la cérémonie. L’on aura également noté l’intervention du Représentant de l’Ambassadeur de France en RDC, Monsieur François BEHUE, qui a par ailleurs magnifié avec ses mots cette certification qui corrobore la volonté réformatrice française pour l’administration congolaise, dans le cadre de la collaboration entre les deux pays, matérialisé, dit-il, notamment par les appuis français pour l’émergence des projets de la réforme dont l’Ecole Nationale d’Administration (ENA-RDC) est une illustration.

Ç’aura donc été avec fastes que les convives à cette cérémonie se sont vus témoins de l’histoire. La séance photo a permis d’immortaliser ce moment, que l’on souhaite premier d’une longue série de mérites pour la RDC.

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd