Désormais, il va falloir compter avec elle. CotizApp, la nouvelle application mobile de la CNSSAP facilite la vie aux assurés, leur permettant dorénavant de retracer leurs cotisations à l’aide d’un simple smartphone.

CotizApp a été officiellement présentée au public lors d’une grande cérémonie présidée par le Ministre de la Fonction publique, Yollande EBONGO, ce 08 septembre 2020 au salon Virunga de l’hôtel Memling au centre-ville de Kinshasa, en présence de plusieurs membres du gouvernement et autres invités de marque.

Engagée dans la démarche d’amélioration continue de ses services, la CNSSAP s’est mise à pied d’œuvre depuis presqu’un an pour la conception de cette nouvelle solution numérique venue entre autres suppléer aux difficultés que certains assurés ont clamé pour l’accès à sa version fixe dénommée Cotisation 1.0, logée sur le site web de la CNSSAP et encore et toujours opérationnelle. C’est à l’issue des travaux de conceptions et de multiples tests en internes que  CotizApp a finalement été présentée au grand public cotisant.

Revenons-en à la cérémonie !

Lors de la présentation de cette nouvelle fonctionnalité numérique, le Chargé de mission de la CNSSAP, Tombola Muke, a élucidé les options que regorge l’application. Il s’agit en effet de la possibilité offerte à l’usager de consulter à tout moment et en temps réel l’évolution de ses cotisations et celles de l’Etat employeur, de simuler le montant de sa pension future et bien plus, d’émettre ses éventuelles réclamations, mais aussi de diffuser un quelconque message à la CNSSAP via une espèce de boîte à suggestion numérique y contenue. CotizApp offre à l’utilisateur la possibilité de personnaliser son interface, notamment en y plaçant sa propre photo de profil ou même de la partager à d’autres correspondants. Le Chargé de mission de la CNSSAP a terminé son propos en indiquant que CotizApp  est actuellement en libre téléchargement sur le site web officiel de la CNSSAP mais  partant de sa vocation mobile, il sera, dans les tous prochains jours, disponible sur Play store, en version IOS et aussi en USSD pour une utilisation sans connexion Internet.

Prenant la parole à son tour, le Ministre de la Fonction Publique, Yollande EBONGO, a fait remarquer que l’utilisation des applications mobiles via les Smartphones est à ce jour  à la disposition de toutes les bourses sociales dans notre société et que cela  ne constitue plus le point de démarcation entre la jeune génération et celle qui la précède.

« Le monde étant à l’ère du numérique, la réforme et la redynamisation de l’administration  publique voulue par tous avec acharnement ne peut s’exclure de procéder par ces nouvelles méthodes de travail » a-t-elle renchéri.

Yollande EBONGO  a ainsi sensibilisé les agents publics cotisants à l’utilisation optimale de la solution numérique qui s’inscrit fièrement dans la ligne droite de la volonté du Gouvernement pour une administration publique compétitive. Elle n’a par ailleurs pas manqué de rappeler que CotizApp a été entièrement conçue et développée en interne au sein de la CNSSAP, bien après avoir révélé que le nom CotizApp résulte de la contraction des deux mots « Cotisants » et  « Application », une façon de se remémorer de la propriété et du propriétaire.

Il faut noter que la cérémonie aura également été marquée par la diffusion de la vidéo « CNSSAP certifiée ISO 9001 », un testimonial qui a fait se suivre plusieurs personnalités de marque dans le processus de réforme exprimant leur satisfecit sur le travail abattu par la CNSSAP en trois années d’opérationnalisation et qui a abouti au décernement de ce graal, le premier dans le secteur public national.

Plusieurs séances photos parmi les participants, notamment les invités de marque, membres du Gouvernement, du Parlement, ont conclu la cérémonie. Cette innovation dans le secteur public n’a laissé guère les participants sans éloges à l’endroit du management et des équipes CNSSAP.

A PROPOS
Aile 4, 2ème étage
Bâtiment de la Fonction Publique
Kinshasa/Gombe
contact@cnssap.cd
www.cnssap.cd